Communication publique, communication numérique, internet et réseaux sociaux, nouvelles technologies, management, marketing territorial, fonction publique, collectivités locales…

Imprimer

Community managers publics, restez couchés !

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

Si le digital excite les imaginations des communicants, il use aussi leurs énergies. Sous le joug d'une réactivité qui irait de soi, le week-end ou pendant la nuit, il émousse la passion que les community managers ont bien voulu rendre publique. Quelles solutions pour l'organisation de la collectivité ? Assurer une astreinte... difficile à répartir dans les service mono-postes ? Ne faudrait-il pas mieux remettre en cause le postulat de départ : et si ce service en horaires décalés n'était attendu que par nous ?

Le développement du numérique bouleverse les usages (même si le magazine reste pour l'heure le media préféré des administrés) et en corollaire, modifie en profondeur les organisations des services communication. A tel point que seront dévoilés lors du prochain forum Cap'Com les résultats d'une étude menée avec Lecko sur les changements entraînés par le numérique. Le champ d'investigation est vaste et a priori très hétéroclite (réponse à la Rochelle). Couvrira-t-il la question de la disponibilité digitale ? Ou pour l'exprimer autrement, le « comment on s'organise pour répondre hors des temps de bureau ? »

Imprimer

Ecran d'arrêt ?

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

Une des grandes craintes des adultes face à l'avenir d'internet et de leurs enfants est que les jeunes s'enferment dans le web, coupant avec toute relation sociale « In Real life » (IRL) pour devenir des « no-life ». Leur écran peut-il devenir leur seul ami ? Selon une étude Ipsos, c'est loin d'être leur objectif. Si ce n'est que c'est un très bon moyen de se donner rendez-vous pour se retrouver... et commenter ce qu'ils ont lu sur le téléphone ou l'ordi ?

Imprimer

Vous sentez-vous concerné par le risque communication ?

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

Quand on interroge les directeurs généraux de grandes collectivités sur les risques auxquels ils sont soumis, la communication est loin d'être une priorité. Pourtant, une communication mal maîtrisée, outre le fait d'hypothéquer un projet, peut créer des difficultés juridiques majeures. Mais surtout, le risque le plus important est d'être appelé à comparaître au tribunal de l'opinion publique, qui juge à charge, sans preuves et sans délai, au seul vu d'une communication imprudente...

Imprimer

Un manager apprécié de ses collaborateurs, c'est possible ?

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

Véritable 49.3 du manager, l'entretien annuel pose, frontalement ou en creux, la question de confiance entre encadrant et encadré.Si la réponse ne va pas de soi d'après les enquêtes réalisées sur le sujet, quelques clés à garder à l'esprit permettent d'orienter la réponse positivement et de faire progresser son « leadership ». Et à la réflexion, ces conseils de bon sens, on se rend compte que nombre d'entre eux sont inscrits de série dans le bagage attendu des professionnels de la communication, a fortiori publique !

Comme les feuilles qui rouillent et tombent, brûlées par le soleil ininterrompu de l'été, revient le temps des entretiens annuels. Je ne reviendrai pas sur cet exercice, qui porte le nom d'entretien professionnel, d'entretien d'évaluation, ou encore d'entretien de progression, joli terme plein de sens. Je ne reviendrai pas sur leur contenu et leur utilité, parce que je l'ai déjà fait l'année dernière, et que je suis encore d'accord avec ce que j'ai écrit alors.

Par contre, au cours de ce moment privilégié d'échange entre l'agent et son encadrant, si l'entretien est bien mené, se pose la question de confiance.

Imprimer

Le Community manager, stratège du quotidien

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

Ils sont parmi nous ! Reconnaissables à leurs doigts raides à force de taper au clavier, aux yeux rougis à force de scruter l'écran, les Community Managers ont infiltré les services communication, dans les organisations publiques comme privées. Très diplômés, pas si jeunes que ça, apprenons à reconnaître ces stratèges de première ligne, vers l'externe comme vers l'interne...