Communication publique, communication numérique, internet et réseaux sociaux, nouvelles technologies, management, marketing territorial, fonction publique, collectivités locales…

Imprimer

Réforme du stationnement : les places sont-elles chères ?

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Nos concitoyens peuvent-ils voir dans la réforme du stationnement autre chose qu’une façon de les faire payer plus ? Le communicant vaillant et pédagogue voudrait dire oui. Le terrain va vite nous dire que non, car derrière les explications rationnelles, peu de sujets cristallisent autant les symboles et les ressentis épidermiques que celui-ci chez les Français.....

Votre newsletter de la communication publique préférée vous l’a rappelé : la réforme du stationnement, c’est pour bientôt, à savoir le 1er janvier 2018. Bonne année !

En cadeau, l’Association des Maires de France et ses partenaires vous offrent un guide pour bien aborder le grand changement et ne rien oublier dans la communication qui doit accompagner ce bouleversement.

Imprimer

Les pages Facebook de collectivités, l’anti-débat citoyen

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Les sites internet des collectivités abandonnent les contenus rédactionnels souvent (cf chronique du mois de juillet), les espaces de commentaires toujours, pour les confier à Facebook. C’est devenu également le lieu de la mise en relation avec les administrés. Et pourtant, le débat ne s’y développe pas. Pourquoi ? Parce que Facebook n’est surtout pas fait pour cela et que les collectivités ne le veulent pas.

En plein coeur de l’été, la France alanguie sur la plage est secouée par une révélation de Rue89, pur player d’investigation sur le net. Le scoop touche de plein fouet les community managers des collectivités : la petite commune alsacienne de Hoenheim a ouvert une page facebook (hourra) mais y a banni les commentaires (horreur !).

Imprimer

Les jeunes ont-ils quitté Facebook ?

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

En cette rentrée scolaire, posons-nous la question : où sont passés les jeunes ? Ils auraient déserté Facebook... Le réseau préféré des collectivités n’aurait plus aucun intérêt pour leur parler… Vrai ou faux ? Rassurez-vous, si le réseau des réseaux n’est plus leur terrain de jeu favori, il y a toujours des jeunes sur facebook… mais pas forcément ceux que vous vous attendiez à voir !

Le 23 août dernier, le Blog du modérateur titrait « Les jeunes délaissent Facebook au profit de Snapchat et Instagram ». C’était donc vrai cette rumeur relayée par nombre de personnes averties ou pas ? Donc il ne faut plus de page Facebook pour parler aux jeunes ?

Minute ! L’affirmation reste à relativiser, en particulier selon l’âge des jeunes...

Imprimer

Le site internet doit-il être utile pour l’usager ou pour le politique ?

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Construits sur l’information rédactionnelle, les sites internet de collectivité ont progressivement changé pour répondre aux véritables attentes de leurs utilisateurs et devenir des supports de renseignement et de services en ligne. Où en êtes-vous dans la galerie de l’évolution ?

Ca donne à constater l’échec du site orienté actualités

Ils rigolaient bien mes collègues à l’époque. Jeune dircom, j’avais été invité au congrès de l’innovation publique INOP à Nantes en 2009 pour témoigner de ma vision du rôle du dircom face à l’évolution d’internet pour les collectivités locales...

Imprimer

Les Français attachés à des services publics de proximité, mais plus efficaces

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Le nouveau Président et son gouvernement vont s’attacher à réduire les déficits publics. Peuvent-ils le faire en réduisant le services publics de proximité ? Les Français ont dit non : indirectement dans les urnes en votant FN, et dans un sondage ici présenté. Les usagers pensent-ils pour autant ces services publics comme immuables ? Non, ils souhaitent les voir évoluer pour qu’ils soient pleinement en marche.

Le nouveau président de la République Emmanuel Macron a beau sur plusieurs aspects passer pour un magicien (ou avoir beaucoup de réussite), il va être rapidement confronté à la réduction du déficit public. Et si beaucoup de questions se posent sur la politique que va mener le nouveau gouvernement, les collectivités savent que leurs ressources vont être encore être réduites.