Communication publique, communication numérique, internet et réseaux sociaux, nouvelles technologies, management, marketing territorial, fonction publique, collectivités locales…

Imprimer

Pas de vacances pour les community managers ?

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Avec le mois de juillet, toute la France salariée se prépare à partir en vacances. Toute ? Non. Une catégorie de territoriaux résiste encore et toujours à l'appel du farniente. Les community managers ont-ils même droit aux congés ?

Evidemment, chacun a le droit d'avoir des vacances. Un moment suffisamment long pour laisser le travail de côté et les préoccupations qui vont avec. Si l'éloignement du bureau peut s'avérer problématique selon les psychologies concernées, le rôle du community manager pose structurellement problème une fois confronté à la question des congés.

Imprimer

A quel avenir numérique étions nous promis dans le passé ?

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Second Life allait bouleverser l'usage d'internet, le web 2.0 allait révolutionner le partage des données sur le web, facebook était prometteur, les vidéos allaient être de plus en plus courtes, le téléphone portable allait peut-être servir à autre chose qu'à téléphoner… petit bilan des prédictions heureuses ou un peu moins sur l'avenir d'internet… 9 ans plus tard !

Cette chronique vise, en règle générale, à analyser ensemble les tendances émergentes, les faits marquants de notre époque pour imaginer s'ils sont appelés à prendre une place de plus en plus importante. L'exercice est incertain : il est difficile de prédire l'avenir, même en croisant plusieurs signaux convergents. Il est d'autant plus amusant de se retourner, quelques années plus tard, sur des prospective faites dans le passé.

Imprimer

Pourquoi l'harmonie est mauvaise pour le groupe…

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Une formation politique a, par nature, vocation à conquérir le pouvoir et, dans une logique de conservation, à réduire son opposition à l'inexistence.

C'est paradoxalement une vision à courte vue qui concourt à sa propre perte. De fait, une opposition, une vraie, est une véritable chance pour focaliser et cimenter toute organisation, qu'elle soit politique, professionnelle ou sportive.

Ca donne à encourager une franche opposition

J'ai pu constater dans une commune que je connais bien le cas suivant : la liste de gauche avait oublié de s'inscrire pour le second tour de municipales il y a bien des années de cela (prescription donc). Privée de son adversaire régulier, la droite majoritaire s'est escrimée pendant 6 ans sur la droite minoritaire, générant des inimitiés tenaces qui auront entraîné sa fragmentation aux élections municipales suivantes.

Ce qui pouvait ressembler à une chance extraordinaire s'est en fait transformé en piège à long terme.

Imprimer

Notre smartphone, c'est tout nous !

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Maslow aurait-il pu imaginer que le smartphone allait un jour se placer à la base de la pyramide des besoins humains ? Aujourd'hui, les usages d'internet doivent déjà se penser en fonction de ce petit format qui prend tellement de place dans nos vies. Demain, les villes seront-elles aménagées afin de lui donner l'autonomie nécessaire pour nous rassurer en permanence ?

J'ai perdu mon smartphone. Ce n'est pas grand-chose, quasi anecdotique au regard des événements tragiques qui nous entourent. Mais le petit objet a pris tellement de place dans nos vies que cette péripétie interroge : cette excroissance intelligente égarée, on se sent tout nu, comme s'il nous manquait un organe. Un organe qui sert vraiment, pas un appendice. Une prise de courant sur l'extérieur. Et sans, on se sentirait presque coupé du monde, tout du moins de ses mails, sms, de son carnet d'adresses, de facebook et de twitter… D'un monde virtuel mais qui prend aujourd'hui une grosse place.

Imprimer

Présentation du budget : faites des histoires !

Écrit par Yann-Yves Biffe le .

 

Avec le printemps revient la période du vote des budgets. Si c'est le sommet de l'année des comptables, c'est aussi un marronnier qui en règle générale met mal à l'aise les communicants. Pourtant, il suffit de revenir au sens du budget pour savoir comment le prendre et surtout comment le vulgariser, dans l'objectif de passer des comptes à dormir debout aux contes qui tiennent en haleine. Ensuite, leur donner corps par une infographie permet de mieux faire passer le message chiffré.