Communication publique, communication numérique, internet et réseaux sociaux, nouvelles technologies, management, marketing territorial, fonction publique, collectivités locales…

Imprimer

La télévision, les posts du futur (2)

Écrit par Yann-Yves Biffe.

Ils se sont livrés une lutte farouche pour la 1ère place dans les cœurs de tous et devant les yeux de chacun, mais leurs utilisateurs n’ont pas voulu trancher. Télévision et internet sont maintenant appelés à entrer dans une ère de convergence. Que ce soit dans les technologies ou dans les usages, les destins de ces deux médias sont complémentaires.

Ca donne à fusionner les supports

Elle fait la synthèse entre les deux et sera dans les petits souliers des veinards avant-gardistes dans quelques semaines : c’est la smart TV, ou TV connectée. Son parc devrait passer de 124 à 551 millions d’unités à travers le monde en 2016 selon une étude de Digital TV Research Ltd. Sony, Samsung, se sont lancés dans l’aventure et proposent des produits dont le prix devient accessible au grand public (cf le catalogue de la FNAC de Noël !).

Mais d’autres ont fait machine arrière, et pas des moindres, à l’exemple d’Intel qui a décidé de stopper la conception et la production de puces à destination des TV connectées pour se concentrer sur le smartphone, la tablette tactile ou l’ultrabook. « Intel pense aujourd’hui que l’avenir de la TV connectée sera multi-écrans, avec un contenu audio-visuel toujours plus diffusé par les réseaux IP ».

Ca donne à conjuguer les usages

Leur raisonnement est simple : les téléspectateurs ne veulent pas (seulement) regarder successivement des contenus télé puis internet sur leur téléviseur, ils veulent faire les deux en même temps !
L’étude TV + du Cabinet Deloitte publiée en août dernier indique que 50% des personnes interrogées naviguent sur internet tout en regardant la télé. Une étude Nielsen présice cette tendance en pointant que 40% des utilisateurs de tablettes et de smartphones les utilisent devant la télé : « dans 29% des cas, ils recherchent des informations relatives au programme diffusé et dans 42 % des cas, surfent sur les réseaux sociaux ».

Ce comportement est démultiplié chez les jeunes : 80% des Anglais de moins de 25 ans utilisent leur téléphone portable pendant qu'ils regardent la télévision, selon une enquête de l'agence Digital Clarity, réalisée en février. 72% commentent en direct le programme via Twitter et 56% via Facebook. « Les émissions les plus «twittées» et commentées sont «X Factor» et «Coronation Street», le «Plus Belle la vie» anglais », selon le 13 h de la Com.

De ces comportements empiriques, les professionnels ont tenu compte et commencent à proposer des services qui répondent à cette attente sociale.

Ca donne à anticiper l’avènement de la social TV

Au cours de la semaine passée, deux innovations ont montré la véritable émergence du phénomène.
Ainsi, le 19 novembre, TF1 a lancé le «Tweet Replay» lors de la finale de «Danse avec les stars 2». « Ce nouveau service associe les messages publiés pendant le direct par les téléspectateurs sur Twitter au service de télévision de rattrapage Mytf1.fr, selon le 13 h de la Com du 24 novembre. En cliquant sur un Tweet, on accède à la séquence de l'émission qui a généré le commentaire. » Prochain essai prévu pour l’élection de Miss France, le 3 décembre prochain, un sujet idéal pour faire parler…

Influencia a annoncé le même jour le lancement par Orange de TVcheck, sorte de Foursquare de la télé. Avec cette application, le téléspectateur pointe la télé avec son i-phone. Celui-ci reconnaît le programme et l’utilisateur indique sur son compte facebook ou twitter qu’il est en train de regarder tel programme. Outre le fait d’échanger sur le contenu de ce qu’il regarde, il est alors identifié par la chaîne de télé et peut jouer à des concours, quizz, voire être associé à l’avenir du scénario s’il est souvent répertorié.

De là à devenir « master » du programme, comme le laisse entendre Orange, il y a un pas que les programmateurs télé vont sans doute laisser entendre, mais pas laisser faire…

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir