Communication publique, communication numérique, internet et réseaux sociaux, nouvelles technologies, management, marketing territorial, fonction publique, collectivités locales…

Imprimer

Une formation dataviz inédite proposée avec le CNFPT d'Angers

Écrit par Yann-Yves Biffe.

 

« Valorisation graphique de l'information et nouveaux outils numériques »
une nouvelle formation pour produire soi-même des infographies et des présentations dynamiques avec des outils gratuits comme Piktochart ou Prezi.

« Un bon dessin vaut mieux qu'un long discours » nous dit l'adage populaire. Il est de plus en plus vérifié, à l'heure des échanges numériques où le flot continu des informations reçues impose, pour se faire entendre, de susciter l'intérêt du lecteur et de transmettre son message quasi instantanément.
Ainsi, sur Twitter, un post avec une image obtient 150% de retweets en plus !
D'où le développement des infographies, encore appelées datavisualisations, ou dataviz, qui résument un propos en un coup d'oeil, du plus simple au plus compliqué.


Outil particulièrement efficace pour faire passer des messages, la datavisulisation se place dorénavant au coeur des préoccupations des communicants publics.
Ainsi, un carrefour numérique y a été consacré le mercredi 16 décembre à 17:30 lors du Forum Cap'Com à Tours sous le titre «  La dataviz : comment rendre communicantes des données pas très sexy ? »
avec Laurient Riera, DirCom de Rennes Métropole et Romain Pigenel, Directeur adjoint en charge du numérique au Service d'Information du Gouvernement.

Mes contacts avec mes collègues, de grandes ou petites collectivités, m'avaient préalablement alerté sur leur intérêt pour la datavisualisation, en particulier pour faire parler les chiffres et les finances, mais nombre d'entre eux étaient rebutés par le coût que cela pouvait représenter.
Jusque là, faire une bonne infographie nécessitait des outils informatiques et des compétences spécifiques, ainsi que du temps, ou de l'argent pour l'exernaliser.
Ce qui a changé, c'est que maintenant, des outils internet mettent à la portée de chacun ce qui était auparavant l'apanage des gros budgets, gratuitement. Oui oui, gratuitement. Et force est de constater qu'en cette période de restrictions budgétaires, cet argument est devenu primordial.

Pour autant, il ne suffit pas encore d'appuyer sur un bouton pour faire apparaître l'infographie qui fait tout comprendre, en particulier quand il faut expliquer le budget de la collectivité. La datavisualisation demande de la réflexion, de la créativité, du temps et du travail, un peu d'organisation dans les idées… et éventuellement quelques conseils.
Pratiquant l'exercice depuis quelques années, j'ai proposé au CNFPT d'apporter à mes collègues cette expérience de terrain dans une formation visant à les aider à représenter de manière visuelle des données complexes pour simplifier leur appréhension et leur compréhension.

Le CNFPT d'Angers, très en pointe dans la formation en communication publique, puisqu'animant le réseau Com'Ouest, a validé cette proposition qui se concrétise par une premier session de 3 jours, du 24 au 26 février 2016.

De la forme, mais avant tout du contenu

Avant de mettre en page, cette formation visera à déterminer quels messages transmettre, comment les hiérarchiser, comment les organiser pour rendre ses idées visuelles et parlantes instantanément.

Un focus sera fait en particulier sur les informations utiles à mettre en lumière dans le cadre du budget et des finances. Car si les chiffres parlent d'eux-mêmes, autant savoir auxquels donner la parole.
Ensuite, elle se concentrera sur l'histoire à raconter, sur la façon de mettre en scène le message, sur la part de créativité à insuffler pour aiguiser l'appétit des lecteurs-cible.
Les grands principes graphiques seront également abordés pour augmenter l'impact de la mise en forme du message.
Enfin, pour donner vie à ces principes, la formation donnera les bases de l'utilisation de deux outils gratuits :
- l'un de création d'infographies/datavisualisation : Piktochart
_ l'autre de présentations dynamiques : Prezi.
Les stagiaires pourront directement utiliser ces logiciels pendant la formation pour commencer à l'appliquer dès leur retour dans leur collectivité… et faire immédiatement des jaloux autour d'eux !

Inscriptions auprès du CNFPT d'Angers : www.cnfpt.fr

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir